Shade Ludbrook - Well that's just it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
WINGS OF FIRE

avatar

Messages : 169
Pièce d'Or : 27
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 20

INFORMATIONS SUR LE PERSONNAGE
Pouvoirs:
Inventaire:

MessageSujet: Shade Ludbrook - Well that's just it.   Dim 21 Avr - 17:08

Ludbrook Shade
On ne renie pas son enfance ; on l'enfouit au fond de son coeur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient un symbole.

NOM : Ludbrook
PRENOM : Shade
AGE : 21 ans
DATE ET LIEUX DE NAISSANCE : on ne sait ou à Mudhen, un 15 octobre.
SEXE : masculin

POUVOIR PRINCIPAL
- MAITRISE DU TEMPS : permet d'arrêter le temps quelques secondes seulement, stopper les choses qui bougent etc.
POUVOIRS SECONDAIRES
- PASSE : permet d'ouvrir n'importe quelles portes.
- MORPHINE : permet de moins sentir la douleur lorsqu'il est blessé (marche aussi sur les personnes proches).

ORIENTATION : hétéro
PASSION : se faire remarquer.
GOÛTS : adore entre autres les choses sucrés, mignonnes, la pluie, qu'on le regarde, s'amuser. Déteste les personnes qui vont à l'encontre ce qu'il veut faire.
SECRET : a tué son père (ou le pense-t-il du moins)
PARTICULARITÉ : trait noir de crayon ressemblant à une balafre sur son œil gauche.
AUTRE : claustrophobe.

SANTE PHYSIQUE : est K.O par un seul petit rhume. Cependant, si les maladies l'affectent beaucoup plus que les autres, son corps et ses organes sont en parfaite santé la plupart du temps.
NIVEAU DE MAGIE : Excellent niveau pour ainsi dire.

DESCRIPTION

Shade est une personne torturée sans vraiment que l’on sans aperçoive, il essaye de regagner ce qui a été perdu dans son enfance et pour cela, n’hésite pas à se mettre en avant. Il aime que le regard des autres son posé sur lui et uniquement sur lui. C’est égoïste, mais Shade est égoïste, et il s’en fiche. D’ailleurs, il se fiche de tout, n’écoute rien, et vit comme bon lui semble. C’est le genre de personne qui parle fort pour ne rien dire de concret, toujours à faire des pitreries, un vrai gamin dans l’âme et jamais n’est sérieux. Ou du moins rarement, car quand il l’est, c’est une toute autre personne qui fait son apparition. Le garçon est vite ennuyé des personnes qui ne s’amusent pas, ou qui n’ont rien d’attrayant à ses yeux, mais attention, même la plus timide des personnes peut l’amuser. Car le point central de sa vie, c’est l’amusement. Il a perdu tant d’année dans son enfance à ne rien faire, autant tout regagner maintenant, vite et bien.
Ce que Shade aime aussi, c’est comprendre le monde, et les personnes, mais cela, c’est autre chose.
Concernant son physique, le jeune homme est ce que l’on pourrait qualifier de « grand ». Il possède des cheveux mi-long d’un noir profond aux reflets bleuté et toujours en bataille. Quand à ses yeux, il sont d’un jaune miel terriblement envoutant.


BIOGRAPHIE

Tout commence par une chaude matinée d'été. Là ou d'autres enfants auraient joué ensemble et ris tous en cœur, Shade lui n'en était pas à ce stade. Tandis que la vie des enfants s'écoulaient doucement dans la douceur des jours ensoleillés, lui ne voyait qu'un paysage qui lui paraissait sombre de sa fenêtre. Sa seul compagnie était les oiseaux qu'il entendait depuis sa chambre fermé à double tour, comme s'il était une princesse attendant d'être sauvé des griffes du mal. le mal, c'était son père. Shade ne savait même pas ce qu'était devenue sa mère, et considérait sa situation comme normale : pourquoi lui devrait vivre cela et pas les autres ? Personne ne pouvait lui dire ce qui était normal ou non, de toute manière. Cette pièce qui était devenue une sorte de prison était accueillante pour lui, il ne lui manquait rien, sauf l'amour d'une mère et quelque amis.
Mais l'été était sa saison préférée : c'était à cette période que son père revenait le voir le temps d'ouvrir les grandes fenêtres pour qu'il puisse passer la tête à l'extérieur, juste quelques instant mais toujours sous sa surveillance. Il le prenait quelque fois dans ses bras, comme pour lui signifier qu'il n'avait pas le choix. Mais son enfant ne comprenais pas, comment l'aurait-il pu ? Et sa seul chance de comprend fut évaporée dans un regrettable accident provoqué par le pouvoir naissant du jeune homme.
**
Le père de Shade, membre à part entière d'une guilde illégale au nom peu connue et peu redouté, avait oublié de le mentionner à sa chère et tendre - qui au passage n'aurait sans doute pas relever plus que ça cette information, l'amour qu'elle lui portait était indestructible. Voilà une des informations clef de l'histoire. La père n'était qu'un joueur non assumé et alcoolique par dessus le marché. Mais les premières années qui suivirent leur mariage, tout semblait se dérouler à merveille... Jusqu'à ce que la jeune femme prennent des forme, celles qui annonçaient qu'une nouvelle vie allait être donnée. Ne le supportait-il pas ? Qu'un enfant naissent à cause de lui ? Ou bien, était-il simplement fou ? L'histoire ne l'explique pas. La faute avait été commise, mais sans qu'on sache laquelle. Tout d'abord ayant une réaction ayant une réaction typique de tout nouveau père : le recul, l'homme ne montra pas tout de suite sa véritable nature. Ce fut lorsque le nourrisson fut enfin aux côté de sa mère qu'il passa à l"action".
La femme fut maltraitée, remisse en question, considérée comme un simple objet... Mais elle ne fuyait pas. Elle éduquait son fils tout en sachant que si cela arrivait, il s'en prendrait à lui, c'était sa point faible. Et les jours s'écoulèrent ainsi. Sa que personne ne vienne les sauver de ce cauchemar.
**
Il se tient appuyer sur le mur qui encadrait la fenêtre. Son regard fuyait à l'horizon. L'horizon qu'il ne connaissait pas. Il devait avoir onze ans à cette époque. La chaleur des baisers de sa mère n'étaient plus depuis bien longtemps. Et maintenant qu'il était en âge de comprendre, il se demandait ce qu'il avait fait d'elle. il était son bourreau, un monstre désigné en un seul pronom. Comment s'appelait-il déjà ?
Quand le soleil est filtré par la fenêtre pour venir jusqu'à lui, il se demande comment il en est arrivé là. Onze ans, pourtant déjà mûr sans avoir eue aucune éducation, et surtout pas sur le monde extérieur qui lui parait si doux, si beau... Hier, il a rêvé qu'il le parcourait entouré d'une grande famille, unie dans les liens non pas du sang, mais de l'amitié. C'est un rêve bien idyllique. Est-ce que cela existe ? Le jeune homme soupire. Que sait-il ? Son nom. C'est à peut près tout, alors comment eut-il être aussi bien renseigné sur le monde en ayant été cloitré dans ce lieu ? La poignée de la fenêtre est à sa portée maintenant mais la distance qui sépare sa chambre du sol est trop élevée pour qu'il puisse s'enfuir. D’ailleurs,s il n'en a aucune envie : comment savoir ce qui est advenue de l'unique être humain qui l'ai aimait jusqu'ici ? Shade ressent un pincement au cœur en imaginant qu'elle puisse être morte.
Il pose une main sur la vitre et caresse du bout des doigts un futur presque trop loin pour qu'il puisse le saisir. Les rayons du soleil réchauffe son visage. Il savoure ce moment : bientôt on père reviendra le voir, juste pour s'assurer de sa présence, dès ses huit ans, ses habitude ont changé, ni aucun câlin incompréhensible, ni aucune fenêtre ouverte. Le ciel lui parait bien clair. Peut être trop. Pourquoi ne peut-il pas être en dessous et le contempler ?

" J'aimerais tant voir cela de mes propres yeux... "

**
" N'y touche pas... "

Il la regardais d'un air furieux pour surligné son interdiction, l'air menaçant der déterminé. Cela ne semblait pourtant guère impressionner la demoiselle qui le regardait depuis le bas de sa fenêtre à lui. Elle devait surement se demander ce qu'elle avait à craindre de lui s'il restait toujours enfermé là-haut, et elle se rapprocha de l'objet inanimé qui était tombé au sol. Une petite poupée de porcelaine, fissurée à cause de sa chute. Tout en rejetant ses cheveux jais en arrière, la fillette s'approcha et la prit délicatement dans ses bras.

" N'y touche pas ! "

Cette fois-ci le ton se fit plus sec, mais elle se contenta de lui adresse un regard vague sans se préoccuper de ce que Shade pouvait lui dire. Caressant les cheveux si semblable au siens de cette poupée, la jeune fille se contentait de détailler ses traits. Notre petit prisonnier en fit de même pour elle : teint Pêche, cheveux long jusqu'aux hanches d'une noirceur qu'il n'avait jamais vu et une paire d'yeux gris perçant. C'était le premier enfant de son âge à qui il parlait, mais cela ne l’atteignait pas plus que ça. Ce qu'il avait jeté, il n'en avait plus besoin, son âge ne lui permettait plus de jouer avec, et l'envie n'y était pas non plus, et le regard chaleureux que cette étrangère lui portait le faisait se demander ce que cette poupée avait de spéciale. Il plongea sa tête dans ses bras croisés sur le rebord de la fenêtre et la fixa.
Les cerisiers était en fleur, lui indiquant que le printemps était revenu, même s'il ne vivait pas les saisons comme un être ordinaire les auraient vécu. Il la vit se retourner vers lui, l'ai grave, les sourcils froncés gâchant son visage angélique qu'il avait entraperçu quelques secondes auparavant.

" Pourquoi l'as-tu jetée ? "
" Ce ne te regarde pas, lâche ça. "
répliqua Shade dans un haussement d'épaule.

Mais ses mains tenait encore ce qu'il avait jeté. Il plongea ses yeux vert émeraude dans ceux de l'inconnue, espérant gagner par le même occasion, de l'assurance. Mais elle ne vacilla pas pour autant, laissant ses doigts dans la chevelure emmêlée de la petite poupée de porcelaine. A ses yeux, elles étaient toutes deux identiques : leur vies pouvaient se briser en un claquement de doigt ainsi que la sienne, même s'il allait sans doute finir sa vie enfermé ici. Elle finit par lui tourner le dos tout en terminant la discussion, si toutefois celle-ci avait commencée, d'une phrase que Shade se souviendrais toute sa vie.

" Maintenant qu'elle a touchée le sol, elle ne t'appartiens pas. Je vais en prendre soin, comme je l'aurais fait si cela avait été toi. "

**
Le temps se fige. Il ne ressent rien pour le moment, pour lui, tout à toujours été comme cela dans son monde : personne ne bouge, même pas les ombres. Seuls le chant des oiseaux est ce qui lui permet de ne pas devenir fou, et Hanna.
Hanna est celle qui récupéra sa poupée de porcelaine quelques mois auparavant, et depuis ce jour, la demoiselle passait le voir par la fenêtre, lui échangeant quelques mois et de la sympathie comme si elle avait réussit à le dresser. Calmant sa part d'obscurité naissante, la jeune fille lui racontait les évènements du monde extérieur, lui, essayait de s'imaginer ce qu'il aurait fait à sa place.
Mais pour le moment, tout reste tel quel. Aucun sons provenant de l'extérieur provient à ses oreilles. Shade ferma son livre, observant les alentours, le souffle court. Quelque chose est entrain de se passer. Il se précipité à la fenêtre, ne pouvant sortir de cette pièce qui l'a vu grandir. Hanna n'est pas là. Il finit par jeter un dernier regard vers les arbres et repris sa position initiale : assis au milieux de la pièce. Mais il ne rouvrit pas son livre, le cœur battant trop pour cela, son regard fixant toujours ses paumes. Il ferma les yeux et se concentra, fermant les portes de sa pensée. Un bourdonnement et puis... Plus rien.
L'effet produit il y a quelques minutes réapparut. Shade n'y crut pas. Était-ce lui... ? Un pouvoir trop important pour être celui d'un simple civil. Même Hanna - celle-ci pouvait reconstituer des petits objets, comme elle l'avait fait pour le visage de la poupée que son nouvel ami avait fait tombé depuis sa fenêtre - n'en possédait pas un comme celui-ci, alors pourquoi lui ? Il réessaya de nombreuses fois pour se convaincre que c'était bel et bien lui qui possédait ce pouvoir et à chaque fois la réponse ne vacille pas : oui. Il enfuit alors sa tête dans ses mains et ne bougea plus. Son monde venait de se fissurer. Rien ne le retenait ici, et Shade semblait ne s'en apercevoir seulement maintenant. Les ombres avaient changé de forme. Des larmes coulèrent sur ses joues de l'adolescent et son visage se ferma dans une expression plus que sérieuse.
**
Ses mains se posèrent sur son visage. Enfin. Enfin, il pouvait la toucher, sentir qu'elle était bien là, qu'elle existait réellement. Il sourit, et elle, le regardait avec inquiétude. Elle prit ses mains et rompit le contact avec sa chair tout en secoua ses cheveux. Ses lèvres, si fines, si attirantes, s'ouvrirent dans un petit "o" plus que stupéfait. Et le sourire de Shade s’évanouit. Sur le visage clair d'Hanna, ses doigts avaient laissé deux grandes traces de sang.

" Comment es-tu sortit ? Qu'as-tu fait ? "

Et ces deux phrases, si simples pourtant, lui arrivèrent dans le cœur comme une flèche trempée dans le poison. Mais pire que tout, son esprit était vide, incapable de se remémorer les évènements passés... Comment était-il arrivé jusque là ? Il n'en savait rien, sa tête était lourde et lui demandait trop d’énergie pour qu'il puisse creuser dans sa mémoire. Tout son corps s'était refroidis, il touchait quelque chose du doigts mais n'arrivais pas à le saisir malgré tout les efforts qu'il faisait. Il enfonça, comme à son habitude, ses yeux vert dans les siens, en soupirant.

" Je... Je ne sais pas... plus. "


Hanna lui attrapa la main, cette lueur d’inquiétude brillant toujours au fond de ses prunelles. Quelque chose s'était cassé. Mais il ne parvenait à dire quoi, mais ce vide était présent dans son cœur à présent. Il serra sa chemise à l'endroit ou, sous sa peau, se tenait son cœur tout en s'agrippant au pan de la veste de son amie dont le regard était toujours aussi creux. Son nom se bouscula à ses lèvres, mais il mourut dans un haut-le-cœur. Le demoiselle leva une main, hésitant à le toucher, puis, au bout de quelques secondes, elle l'attira finalement contre elle et lui caressa ses cheveux flamboyant comme elle l'avait fait dans le passé. Son visage à elle aussi, ruisselait de larmes, sans que Shade n'en comprenne le sens.

" Ne tombe pas là-dedans, je t'en prie... "

Et tout devient clair à ses yeux. Le fait qu'il ai utilisé son don pour tuer quelqu'un. Pour tuer son père, l'homme à qui il devait la vie, malgré tout ses actes... Il serra les poings jusqu'à s'en blanchir les articulations. S'en était trop pour lui, pourquoi lui reprochai-t-on de s'être libéré de sa propre cage ? C'est à ce moment-là qu'une partie de son âme s'enfuit dans le lac d’obscurité qui tapissait son cœur. Il aurait aimé trouver en elle, ce qu'il recherchait depuis longtemps : de l'amour maternel, mais tous ce qu'il trouvait à la fin n'était que reproches. Et ces années d'isolements y étaient aussi pour quelque chose. Il la repoussa violemment.

(Pour ce qui est de son histoire, Shade n'a pas vraiment tué son père, c'est ce qu'il pense, en réalité, il a juste utilisé son second pouvoir - celui d'ouvrir les portes -, ce qui a déclenché la colère du père, plus une violente dispute, mais celui-ci n'est pas mort - si ce n'est qu'il est mauvais état -)


ET VOUS DANS TOUT ÇA ?

PSEUDO : Deathly
AVEZ VOUS SIGNE LE RÈGLEMENT ? ouip
COMMENT ÊTES VOUS ARRIVE SUR LE FORUM ? je le connaissais d'un partenariat avec Hartley High School et puis l'inscription d'Elaia m'a convaincu de m'inscrire.
COMMENT LE TROUVEZ VOUS ? il est tout beau
UN PETIT TRUC A RAJOUTER ? oui j'avais la flemme de faire la description, mais tapez moi pas D: et DIOZEHROEZRZF je viens de voir un membre qui a le même prénom que moi... Dois-je changer D: ?


Dernière édition par Shade Ludbrook le Mar 23 Avr - 11:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shade Ludbrook - Well that's just it.   Lun 22 Avr - 11:35

Bienvenue sur le forum =) J'adore ton personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shade Ludbrook - Well that's just it.   Mar 23 Avr - 3:31

Un nouveau tout beau tout chaud ! BIENVENUE Shade!!!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 964
Pièce d'Or : 18
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: Shade Ludbrook - Well that's just it.   Mar 23 Avr - 11:39

Coucou
Avant de valider ton perso, il me semble que ton pouvoir principal à déjà été pris. Une fois je dis rien, mais tu dois être la troisième personne - en plus du prédéf - donc je te demanderais de changer ou de modifier un peu.
N'oublie pas de passer au recensement avant le 26 avril ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seraph.forumsactifs.com
WINGS OF FIRE

avatar

Messages : 169
Pièce d'Or : 27
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 20

INFORMATIONS SUR LE PERSONNAGE
Pouvoirs:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Shade Ludbrook - Well that's just it.   Mar 23 Avr - 11:46

    Pardon, je n'avais pas vu que ce pouvoir avait été pris !
    C'est changé en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 964
Pièce d'Or : 18
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: Shade Ludbrook - Well that's just it.   Mer 24 Avr - 12:22

TU ES VALIDE !!!
Voilà une fois de plus : Je valide juste rapidement et te met dans ton groupe, je m'occuperais du reste ( déplacer et recenser ) quand je rentre X3 profite en si tu as des choses à rajouter ou pas~
Tu peux maintenant venir postuler pour une guilde (www) si tu en as l'envie. Dans tout les cas, n'oublie pas de venir poster sa fiche de personnage (www) et de faire recenser ton avatar (www)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seraph.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Shade Ludbrook - Well that's just it.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shade Ludbrook - Well that's just it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation : Pierre, papa de Shade
» Glaze et Shade
» Fiche technique de Shade
» [TUTO] Lasure
» Shade erre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Seraph ::  :: PRESENTATIONS :: PRÉSENTATIONS VALIDEES-