Un voleur en ville [QUÊTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 12:44

UN VOLEUR EN VILLE
ATTRAPEZ LES TOUS !

Informations sur la quête
Un petit voleur de bijou commence à se faire connaître dans la capitale pour cause : personne ne connais son identité et si il n'est pas très discret en revanche personne n'arrive à l’attraper, un mage pouvant se téléporter à ce qu'il paraît. On vous demandera d'attraper ce garnement avant qu'il ne ruine ces vieilles femmes.

Récompense
- 30PO par personne

Cette quête est sous forme de RP solo : vous pouvez décrire vous même toutes vos actions jusqu'à ce que ce petit voleur apparaisse : dans ce cas c'est le PNJ qui prendra le relais en quelques lignes.

La mission est terminé lorsque vous avez appréhendé ce voleur ou si vous l'avez laissé s'enfuir.
Vous lisez le journal de ce matin : « Aujourd'hui, le voleur masqué à encore frappé. Mais où ? La réponse à cette question parait évidente : à la bijouterie Lun, une des plus grande de la ville. Ce qu'il a emporter vaut plus de centaines de pièce d'or, le maire sera prêt à donner une petite fortune à ceux qui l’attraperont avant qu'il ne comète d'autre vols. Selon les calcules, la prochaine sur la liste serait la bijouterie Sunday, la sécurité y est renforcé, mais face à un mage capable de se téléporter dix ou trente gardes ne font pas la différence... »
A cette lecture, vous souriez : ce petit voleur ne va pas garder la première page du journal pour lui tout seul longtemps. Vous avez dans la tête l'idée de l'arrêter, enfin, bien sur la propriétaire de la bijouterie Sunday, s'inquiétant vous avez elle même engagé pour dormir sur ses deux oreilles : vous ne pouvez pas échouer...

Aussi, vous voilà donc à la nuit tombé devant cette bijouterie fermé. La patronne vous avait confié les clés en misant tout ses espoirs sur vous. Si vous échouez, sa vie sera complètement retourné.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 13:47

Au journal on annonçait un fabuleux voleur de bijoux faisant ravage en ville. Il aurait volé pour plus de cent pièces d'or de bijoux et d'après les sondages la prochaine boutique qui risquait d'être attaquée était la bijouterie Sunday.

La propriétaire de la boutique m'avait engagé pour monter la garde et capturer le voleur si celui-ci se montrait. Il faisait déjà nuit, le ciel était bien dégagé et on pouvait apercevoir une multitude d'étoiles. Bien que la nuit était tombée, il n'y avait pas de vent, l'air était assez doux, une belle soirée, dommage que je devais garder cette bijouterie. De plus je ne savais pas combien de temps cela allait prendre, une heure, deux heures, toute la nuit, impossible de le savoir ...

Je m'étais installé assis contre la porte du magasin, la main sur mon arme comme à mon habitude. Tout ce que je savais sur ce voleur c'est qu'il était un mage et pouvais ce téléporter. Je ne sais pas vraiment comment je pourrais le rattraper s'il se mettait à fuir. Il faudrait que je l'attrape à l'intérieur du magasin et non à l'extérieur.

Alors que les minutes passaient, j'entendis grâce à mon ouïe sur-développée, une fenêtre s'ouvrir au niveau du toit. À cette heure-ci cela ne pouvait être que lui. À moins que les chats de gouttières sachent ouvrir les fenêtres.

Je me levais en sursaut et commençais à escalader la bijouterie. Une fenêtre était ouverte, mais personne sur le toit. Il devait déjà être entré. Je suis son chemin et passa par la fenêtre. Je pris le temps de condamner la fenêtre à l'aide en y installant des barreaux comme dans les cellules. Heureusement qu'il y a toujours une poignée métallique sur les fenêtres, sinon j'aurais dû y laisser mon arme.

Je vis une silhouette dans le noir, pencher au-dessus des vitrines remplient de bijoux. L'individu avait un sac avec lui plutôt gros, vêtu de noir de la tête au pied, nul doute, c'était bien ma cible. Je descendu de mon perchoir, mon atterrissage bien qu'amorti avait avertie le voleur qui se retourna vers moi. Je me redressais et sorti de son fourreau mon sabre en regardant indifférent le voleur.

« Tu as le choix, sois tu te rends sans faire d'histoire, sois on peut régler ça à la manière forte. »

Je brandis ma lame vers lui en essayant une certaine intimidation, mais celons moi cela n'allait pas suffire, ce serait bien trop facile sinon. Il risquait sûrement d'avoir du remue ménage, et se battre ici n'était pas vraiment idéal ni pour lui ni pour moi. Je ne voulais rien casser, car j'avais peur de devoir rembourser les dégâts ensuite. Mais bon vaux mieux quelques pièces d'or de réparation qu'une centaine de pièce d'or de vol.
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 14:01

Une fois rentré et ayant commencé à remplir son sac il cru que tout allait bien se passer comme tout les autres soirs, à une exception près : il y avait un garde en plus, et pas n'importe lequel, le maître de la Guilde de Windust. Il l'avait reconnu facilement étant donné qu'il était actuellement la guilde la plus puissante de la capitale. Il le savait. Il ne devait pas se frotter à lui.

- Tu as le choix, sois tu te rends sans faire d'histoire, sois on peut régler ça à la manière forte.

- Je suppose que tu connais déjà la réponse.


Cette fois, l'enjeux n'était pas de garder cet argent volé, mais de pouvoir s'enfuir sans perdre trop de plumes. Il devait déjà être au courant de sa capacité à se téléporter, mais il n'avait rien d'autre à perdre que tenter de le faire.
Voulant se téléporter sur le toit, il fut bloqué : quelqu'un avait fermé la trappe par laquelle il était rentré. Certes la téléportation est un très bon atout, mais il ne peut le faire que s'il est physiquement possible d'aller à l'endroit voulu.

- Tch !

Il regarda rapidement autour de lui cherchant un échappatoire et avant même de dire ouf, il se téléporta près de la porte arrière et donna des coups de pieds pour tenter de l'ouvrir..


HRP - oublié de préciser dans le sujet : on t'as confié une paire de menotte qui empêche quiconque les portant de se téléporter ou d'utiliser la magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 14:27

Tiens donc, quel petit chat bien apeuré, dès que quelqu'un se pointe, il essaie de s'enfuir, mais heureusement que j'avais pensé à refermer la trappe. Mais cela ne l'empêchait pas de vouloir fuir au-lieu de me faire face. Il fit un tour sur lui-même afin de trouver une autre sortie possible. Je n'avais pas à m'inquiéter de la porte avant, le rideau de fer et la porte étaient bien fermés, impossible de passer par là. Mais le sournois se téléporta vers la porte arrière de la boutique et commença à frapper dedans pour l'ouvrir.

Il ne fallait pas qu'il sorte d'ici, je devais l'empêcher de fuir et le retenir. On m'avait fourni des menottes capables d'annuler les pouvoirs de la personne menottée. Si j'arrivais à lui passer les menottes le tour était joué. Je voulais transformer les menottes en fils de fer afin de les enrouler autour des poignets du voleur et de leur refaire prendre leur forme d'origine, cependant elles semblaient insensibles à la magie. Normal puisqu'elle annule tout pouvoir.

La porte arrière n'allait pas tarder à lâcher, le temps que je cours jusqu'à lui il sera déjà sorti et impossible de le suivre. Je décidais alors de casser quelques trucs. Il y avait un bureau juste derrière moi. Je fis un saut derrière ce bureau et donna un grand coup de pied dedans en direction du voleur. Le bureau vola complètement contre la porte endommageant celle-ci et en rendant impossible de l'ouvrir.

« Où compte tu allés comme ça ? Tu as faits le choix de pénétrer dans cette bijouterie par effraction, maintenant assume les conséquences et fais face à ton destin. »

L'individu semblait un peu perdu, mais je ne devais pas perdre de temps avant qu'il ne trouve une autre échappatoire. Je fis un petit saut sur place, prenant appuis sur le mur derrière moi et me propulsant vers l'avant en direction du voleur. Cette petite impulsion me permettais d'aller un peu plus vite et d'arriver plus vite au côté du bandit.

Je ne devais pas le tuer, juste le capturer, donc il ne fallait pas que j'utilise la lame de mon arme. D'un petit geste du poignet je retournais mon katana et mis le dos de la lame en avant afin de ne pas trop le blesser. Bien que je ne pouvais le trancher, un coup assez violant pouvait bien lui briser plusieurs côtes si je ne me retenais pas.

Je bloquais mon coup avec mon arme et me baissa avant de me relever brusquement, la main prête à l'attraper à la gorge. Autant me servir que de mes mains s'il ne faut pas le blesser. Tuer quelqu'un à mains nues est déjà plus compliquée qu'avec une arme ... non ?
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 14:47

Que faire ? Toutes les entrés étaient condamné...

Avant même qu'il eu le temps de chercher une solution, son agresseur se jeta main nues sur lui, mais avant même qu'il ne peut le toucher, le jeune voleur se téléporta juste derrière lui et enchaîna en lui donnant un coup à la hanche de sa jambe. Seulement le maître de Windust n'était pas à sous-estimé. Aussi le voleur se téléporta une seconde fois immédiatement après avoir donné son coup -le sachant pas très fort, se battre n'était pas la meilleur chose qu'il savait faire- quelque mètres en arrière, hors de porté de ce garde.

Il n'eu que quelques secondes pour réfléchir à comment s'enfuir mais ça fut largement suffisant.

Une chose que les journaux ne savaient pas, c'est qu'il n'était pas seulement capable de se téléporter : il pouvait manipuler l'or. Et de l'or, il y en avait tout autour de lui. Sans attendre il s'empara d'un collier et le transforma en une clé : celle de la porte principale. Il en prit un second et cette fois ci fit en sorte qu'il devienne de petites billes qu'il lança sur son agresseur.. Ses billes, sous son contrôle commencèrent à fondre obligeant le garde à esquiver - l'or fondu brûle autant que le métal - ce qui lui laissa le temps de déverrouiller la porte et il commença à s'attaquer aux rideaux de fer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 15:15

Avant que je ne puisse l'attraper à la gorge, il se téléporta derrière moi et me donna un coup de pied dans la hanche. Son coup manquait cruellement de puissance, ce n'était pas avec cela qu'il risquait de me faire bien mal, il en fallait bien plus. Je me retournais, mais avant que je puisse le voir il s'était téléporté vers la porte principale.

Je le vu prendre un collier et le transformer en une clé d'or, sur le moment je fus assez choqué, à première vue son pouvoir semblait identique au mien, changer un métaux en objet, mais c'est quand je vis qu'il me jeta des billes d'or qui fondèrent, que je vis que lui pouvais agir à distance sans même avoir besoin d'un contact.

Mais son pouvoir n'était pas comme le mien. S'il pouvait changer n'importe quel métaux, il aurait fait au rideau de fer un trou ou je ne sais quoi. Mais il prit le temps de refaire une clé pour enlever le cadenas qui bloquait le rideau de fer.

Grâce à mon pouvoir du fantôme, je passais à travers le sol et traversa rapidement toute la boutique avant de remonter à surface. Je me trouvais à l'extérieur de la boutique, dehors. Le rideau de fer tremblait sous les gestes du voleur qui essayait de le soulever afin de pouvoir s'enfuir.

Quel serait sa réaction quand il me verra debout, devant lui et non derrière. Je vis le rideau se soulever d'un coup. Aussi rapide qu'un serpent je l'attrapais au cou d'une seule main et le soulevais. Qu'est-ce que j'allais bien faire de lui ? Je pris une seconde pour réfléchir à la question avant de le balancer à l'intérieur de la boutique.

J'attrapais le rideau en fer et le fis redescendre. Je posais main dessus et le transforma en plusieurs barreaux couvrant la totalité de l'entrée. Dans l'action j'avais oublié mon arme à côté de la porte extérieure, et le temps d'y aller il se sera relevé. La main sur l'un des barreaux, j'en fis sortir un katana de fer. J'aurais très bien pus m'en faire un d'or, mais d'après ce que j'avais vu il pouvait se servir de l'or pour se battre.

« Bon maintenant qu'il n'y a plus aucune issue, veux-tu bien te rendre ? Il se fait de plus en plus tard. »

Dis-je en baillant légèrement pour me moquer un peu de lui.
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 15:36

Lorsqu'il fut enfin sorti, il fut surpris de se retrouver face à cet homme à nouveau : comment avait-il fait ? Avant même qu'il pu se téléporter, cet homme l’attrapa. Dès cet instant, s'il voulait aller ailleurs il l'aurait emporter avec lui. Avant même de réfléchir à un second échappatoire, il fut de nouveau dans la boutique...

- Bon maintenant qu'il n'y a plus aucune issue, veux-tu bien te rendre ? Il se fait de plus en plus tard.

Il sourit..

- Me rendre ? Pourquoi ?

Il s'empara d'une poignet de bijoux et a défaut de les transformer en sabre il en fit une barre.. Oui oui, une simple barre d'or, assez longue et épaisse mais rien de tranchant. Un pied devant lui -légèrement hésitant- il se mit en garde sachant très bien qu'il n'avait plus de sortie possible si ce n'est derrière son adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Dim 20 Jan - 16:09

Qu'il est persistant, ne peut-il pas être un gentil garçon et se rendre et accepter son sort. De plus, essayer de me tenir tête avec un simple bâton. Je me demande combien de temps il pourrait tenir face à moi. Dans un combat aux armes, il a choisit un bâton, long et épais, l'or étant un métal assez lourd j'avais peur qu'il ne puisse pas tenir son arme longtemps. De mon côté j'avais un simple katana de fer de premier prix, valant moins de dix pièces d'or sûrement, tiré d'un simple rideau de fer. Je me demandais combien de tant mon sabre allait durer, car un rideau de fer est facilement cassable si on y met de la volonté.

Je devais protéger les barreaux pour ne pas qu'il puisse sortir, et si j'en avais l'occasion, lui mettre les menottes autour des poignets. Je fis le premier mouvement, me déplaçant de droite à gauche comme une feuille portée par le vent. Arrivé à son niveau je donnais un coup avec mon sabre qu'il bloqua. Déjà le combat risquait de durée un peu, il semblait savoir un minimum manié son arme.

On commençait à échanger quelques attaques et quelques feintes. Chacun son tour on attaquait sans relâche. Heureusement pour lui que je ne me battais pas sérieusement. Je n'avais même pas encore posé ma seconde main sur mon arme. Combattre avec une seule main réduit la force et la rapidité, et à en croire par le déroulement du combat, une seule main me suffisait pour lui tenir tête et même prendre l'avantage à certain moment.

Lorsqu'il me donnait un coup horizontale, j'esquivais légèrement et faisait glisser ma lame le long de son bâton en direction de ses bras, mais il avait de bons réflexes et lever son bâton pour dégager ma lame.

À certains moments il semblait prendre légèrement l'avantage. Il déviait ma lame avec un côté de son arme et en faisant un demi-tour m'attaquais directement avec l'autre côté. Mais il en fallait plus pour me toucher. Je bloquais son bâton sous mon bras libre et attaquais avec l'autre main armé de mon arme. Heureusement qu'il esquivait bien et qu'il était plutôt agile.

« Comptes-tu continuer ce petit jeu encore longtemps ? »

Mais bon ce n'est pas que je m'ennuyais, mais un peu quand même, et puis je n'étais pas là pour faire ''mumuse'' avec lui, après tout s'était un bandit que je devais arrêter. Malheureusement pour lui, mon pouvoir prenait légèrement le dessus sur le sien. Lors de notre suivant échange de coup arme contre arme, je fis en sorte que mon sabre absorbe son bâton d'or. Après tout l'or reste un métal donc je peux m'en servir, mais je devais faire attention pour ne pas qu'il puisse agir dessus.

L'or que j'avais absorbé se transforma en une lame d'or, cependant elle était recouverte du fer de mon arme -comme une carapace-, ce qui ne changeait pas l'apparence de mon arme, mais la rendait un peu plus résistante et lourde, mais pas de grand-chose.

« Dis-moi. Pourquoi voles tu des bijoux ? »
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Lun 21 Jan - 18:22

La bataille " faisait rage " si on peux dire : le jeune voleur ne se rendait pas quand bien même il perdu son arme...

- Dis-moi. Pourquoi voles tu des bijoux ?

- Je te le dirais seulement si tu arrives à m'attraper..


Après ça, il sourit et tendis la main en direction de l'arme de son adversaire et sans qu'il ne puisse faire grand chose, cette dernière sembla fondre... Le jeune voleur avait simplement fondu l'or enfermé dans le fer et la chaleur qui émanait faisait également fondre le métal et obligea son adversaire à lacher son arme pendant qu'il s'emparer d'une autre poignée de bijoux pour le transformer en un second bâton.
Il se téléporta immédiatement dans le dos de son adversaire et tenta de lui donner un coup sur la tête... Avait-il de bon réflexes pour éviter ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Mar 22 Jan - 20:19

Arrogant, oui vraiment arrogant, ce petit est même très très arrogant. La moindre des choses est de donné la réponse que l'on souhaite entendre, lui préférait mettre cela comme un jeu. Dont le gagnant choisissait ce qu'il veut. Mais l'enfant ne semblait pas vouloir se rendre. Pourquoi tant-il la main ? Bah pour faire fondre l'or à l'intérieur de mon arme, quoi de plus. Son pouvoir était vraiment surprenant, il n'avait même pas besoin de voir l'or pour agir dessus.

Mon arme commença à fondre et je fus obliger de la lâcher après les légères brûlures que j'avais subis. Et comme un débutant, je reculais pour prendre de la distance et analyser mes mains et ne prêta plus attention à mon adversaire. Quand je regardais devant moi il n'était plus là ... et oui il avait utilisé la téléportation pour venir dans mon dos. Typique des utilisateurs de se pouvoir, tous des traitres.

Tournant légèrement la tête pour le voir, il avait un bâton en main, brandi vers le ciel, prêt à me mettre un grand coup sur la tête. Tss pathétique, comme-ci cela fonctionnait avec moi, je ne suis pas n'importe qui. Même pas besoin d'utiliser un de mes pouvoirs pour reprendre le dessus.

Je me jetais à plat ventre pour esquiver le coup, puis mis un coup de pied circulaire au niveau des chevilles du jeune homme afin de le faire tomber par terre. Maintenant qu'il était à terre s'était le moment pour reprendre le dessus, je bondis pour me remettre sur mes pieds et me dépêcha de mettre un grand coup de pied dans son bâton pour le désarmer. Marre de son or qui brûle !

Il fallait que je l'immobilise. Lui mettre les menottes était bien trop long et fourbe comme il l'ai, il trouverait un moyen pour se dégager, mais je n'avais pas trop le choix. Je tentais alors de le retourner pour le mettre sur le ventre, mais cet asticot bougeait beaucoup ! Je n'allais quand même pas l'assommer ... si ? Non, je n'allais pas faire ça. Tout en le tenant fermement avec une main, je posais ma deuxième sur les barreaux que j'avais faits au niveau de la porte d'entrer. Des fils commencèrent à sortir des barreaux, venant enrouler le jeune homme comme une araignée enroule une mouche dans sa toile.

Je croisais les doigts, espérant que cela suffise à l'immobiliser assez longtemps pour que je puisse lui mettre les menottes.
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Mer 23 Jan - 15:13

Le jeune garçon se rendis vite compte qu'il ne pouvait rien faire d'autre que gigoter : on l'avait ligoter et a part ramper sur le sol tel une chenille il n'arrivait pas à faire grand chose.
Il entendit un déclic : les menottes. Il savait très bien que ses menottes empêcher quiconque d'utiliser ses pouvoirs, les autorités en gardaient toujours une pair avec eux et il les avait déjà rencontré et ne voulait pas retenter l'expérience. Avant qu'il eu le temps de lui passer au poignet, il se téléporta.. Où ? Un mètre plus loin, toujours attaché par ce fils de fer dont il n'arrivait pas à se débarrasser. Il tenta encore et encore, en vint. Il avait visiter toutes les toiles d’araignée de la salle mais malgré ça, les chaines ne voulaient pas partir. Il savait très bien qu'il ne lui resterais pas grand chose à faire... Sauf si il parvint à mettre la main sur un bout d'or, mais la plupart avait été utiliser lors du combat et le peu qui y avait était éparpillé au quatre coin de la pièce -malheureusement, il ne peut rien faire avec quelques rubis...
Il soupira :

- Laisse moi partir..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Mer 23 Jan - 15:52

Le laisser partir, quelle drôle d'idée que voilà. Je n'avais quand même pas fait tout cela pour le laisser partir. Et ce gamin, même ligoter continuais à ce téléporter pour ne pas que je lui passe les menottes, vraiment un casse pied celui là. Mais bon ma mission était enfin finie, il ne me restait plus qu'à lui passer les menottes. Ce qui n'était pas une affaire facile. Dès que je m'approchais de lui, il se téléportait quelque mètre plus loin.

Je n'avais vraiment pas que ça à faire ... je fis glisser ma main sur chacun des barreaux que j'avais installés et fit un gros bloc de métal. La main sur le bloc métallique, j'en fis sortir des centaines de fils qui attrapèrent le jeune voleur et commencèrent à l'enrouler de plus en plus. Le pauvre, il devait être assez serrer dans ce cocon. Son corps était complètement engloutie par les fils, seule la tête était encore visible. Un fil était attaché au cocon que j'avais laissé dérouler exprès pour ne pas qui se téléporte ... enfin sans moi.

Je longeais le fil en faisant attention de ne pas le lâcher et j'arrivais au niveau du cocon. Je posais ma main dessus. Des fils jaillirent du cocon venant se planter dans les murs, immobilisant l'individu au milieu de la pièce. Je fis un trou au niveau des bras de ce dernier et maintenant qu'il ne pouvait plus bouger, je lui passais les menottes.

Voilà, ma mission est finie. Il fait encore nuit, et je ne compte pas vraiment rester toute la nuit ici en attendant que le propriétaire arrive. Je cherche alors une feuille, un stylo et du scotch et écrit un petit mot que je laisse bien gentiment sur le front du prisonnier :

« Voilà mon travail est fini. Vous passerez à la guilde pour me donner ma récompense.

Ps : Il y a eu un peu de casse, mais trois fois rien ...

Anders Key»

Je ramasse donc mon katana, le range dans son fourreau et m'apparaître à partir, quand je me souviens que le brigand n'a toujours pas répondu à ma question. Donc je décide de lui reposer la question une seconde fois :

- Maintenant tu peux me dire pourquoi tu volais ces bijoux ?



PS : Voilà je pense que c'est fini. Si tu veux répondre pour me dire pourquoi il volait les bijoux =) !
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNAGE NON-JOUEUR

avatar

Messages : 72
Pièce d'Or : 9
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   Jeu 24 Jan - 18:32


- Maintenant tu peux me dire pourquoi tu volais ces bijoux ?

Il se savait attrapé mais il gardait ce sourire amer au lèvres...

- Pourquoi ? Quelle question bête, pour l'argent non ? Je peux très bien revendre des bijoux sans qu'on en découvre les origines, alors pourquoi se priver !?


Il le regarda partir et attendis qu'il ai le dos pour lui tirer la langue.. Dans cet état il ne pouvait plus faire grand chose, on lui avait déjà passé les menottes il ne lui restait plus qu'à attendre le petit jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un voleur en ville [QUÊTE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un voleur en ville [QUÊTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le rat des villes et la souris des champs [Naya]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Stats pour un voleur level 10
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Seraph ::  :: ARCHIVES :: RPs abandonnés-