Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Ven 7 Juin - 19:25

Me voilà dans la capitale. Le chemin pour arriver jusque là avait été un peu chaotique. Les voix s'étaient disputées... Blanche râlait contre Rouge et Rouge faisait la gueule à Vert. Oui, selon leur voix, je leur avait associé une couleur. En tout cas, elles étaient fatigantes ! Pour ne plus penser à leur bavardage incessant, je cherchais un endroit où boire. J'avais soif. Il faisait chaud et le soleil tapait fort. Cela en était la cause. Je poussais un soupir. Pourquoi faisait-il si chaud en ce moment ? Bah... C'est que c'était voulu ! La Providence décidait de tout après tout.

Dans les rues, les gens se bousculaient et se volaient les coins d'ombre. On pourrait presque croire et imaginer une guérilla de l'ombre ! Cela était pouffant de rire ou presque. Moi, cela ne me dérangeais pas trop. Autant en profiter. Mais c'était vrai que, à force, la chaleur devenait étouffante. En plus pour ma part, j'avais une peau de roux. Je ne bronzais pas mais pouvais devenir rapidement rouge. Du coup, je gardais les manches longues.

Quittant l'une des rues principales, je m'engageais dans une plus petite et plus étroite. Après avoir cherché une petite demi-heure, je trouvais un bar où je pourrais me désaltéré. Une fois trouvé, j'entrais et m'assis au bar. Je commandais une bière. Fraiche et pleine de mousse, elle allait me faire du bien, tandis que je soupirais en entendant mes voix se disputer une nouvelle fois. Je murmurais :


- C'est pas possible... Vous avez pas bientot fini... J'ai mal la tête là... C'est insupportable vos commérage inutiles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Sam 8 Juin - 19:55

Un bar. Un vrai, grand et lumineux bar, avec un comptoir long de huit mètres, des tabouret assez confortable pour me faire oublier les morceaux de cuirasses qui renforçaient ma jupe, assez de fraicheur pour me faire oublier que le temps, a l'extérieur, était beaucoup trop chaud pour la saison, et assez de monde et d'alcool pour me faire presque oublier ma mission. Pour l'heure, assise au comptoir, je draguais la serveuse, qui était tout a faire réceptives a mes avances. Son service venait de se terminé et je comptait bien lui proposer une petite balade dans les termes de la ville, histoire de savoir a quel point sa réceptivité était grande. Malheureusement pour moi, j'avais une mission a accomplir avant tout et ma cible, un homme basané en armure de cuir bouillit, hallebarde posé contre le mur a côté de lui, ne semblait pas vouloir bouger du tripot, écumant chopes sur chopes sans avoir l'air de ressentir le moindre effet de tout cet alcool.

Le commanditaire était clair. Il fallait que l'homme en question, un voleur de grand chemin qui dépouillait ses victimes jusqu'a leur caleçon, se fasse ridiculisé sur la grande place dans le centre ville. La cible n'avait pas bougé d'un pouce depuis des jours. Soupirant, je revins a ma serveuse, ne remarquant même pas la silhouette qui s'installait a côté de moi. Je proposait a la belle de monter me rejoindre a la fin de son service du soir, dans la chambre 17 de l'auberge d'a côté, mais je fus coupée dans mon élan.

- C'est pas possible... Vous avez pas bientôt fini... J'ai mal la tête là... C'est insupportable vos commérage inutiles...

Je me retournait d'un bloc. Un roux borgne, soupirant visiblement envers mes insupportables commérages inutiles, était assis a côté de moi. Levant un sourcil et réprimandant l'envie soudaine de lui décrocher un coup de gantelet directement dans les gencives, je pris la parole d'un voix sifflante, emprunte de haine et de colère.

- J'espère sincèrement que vous ne m'adressiez pas la parole, jeune homme.

Je le toisais de mes yeux rouge sanguin, mon sourcil toujours en l'air, ma main droite serrée autour du verre d'alcool maison, une spéciale du barman, afin de ne pas être tentée de commettre l'irrépressible envie que me martelait mon cerveau : Frapper le jeune insolent avec la force d'un coup a étaler un bœuf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Dim 9 Juin - 17:24

Après avoir prononcé ma phrase, j'avais porté ma bière à mes lèvres. De la fraicheur. Un goût amère mais sucré. Ce petit goût de fruit rouge en arrière goût. Un vrai plaisir.
Puis une voix féminine s'était élevée. Je tournais lentement la tête vers cette jeune femme tandis que ma main reposait ma boisson. Je me demandais ce qu'elle voulait. Puis je compris. J'avais parlé à voix haute et elle le prenais pour elle. C'est vrai que maintenant que j'y pensais, elle était en train de parler avec la jolie serveuse, limite en train de lui du charme non ? Je poussais un petit soupir exaspéré contre moi même.


- Ne vous méprenez pas mademoiselle. Je ne parlais pas de vous. Je parlais à... à moi-même en faite.

Les voix éclatèrent de rire. Franchement, aujourd'hui, elles étaient très mal lunée... Je passais ma main dans mes cheveux, un peu gêné de m'attirer les foudres d'une si jolie personne. Mais aussi parce que je passais pour un idiot. Mais cela ne me gênait pas, ne me gênait plus. J'en avais presque pris l'habitude.

- Je suis vraiment désolé si vous l'avez pris pour vous.

J'avais esquissé un sourire à l'encontre de la demoiselle. Puis, je bus une nouvelle gorgée de la boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Dim 9 Juin - 18:07

- Ne vous méprenez pas mademoiselle. Je ne parlais pas de vous. Je parlais à... à moi-même en faite. Je suis vraiment désolé si vous l'avez pris pour vous.

Il termina sa phrase dans un sourire puis bu une nouvelle gorgée de bière. M'appeler mademoiselle était déjà un affront en soit, mais boire pendant que l'on s'excusait, c'était plus qu’immoral. Mon sourcil toujours levé, je changeais sa boisson en eau, lui attrapais le poignet d'un geste sec et fixa mes yeux a celui qui lui restait, le temps d'un bâtiment de cœur, afin d'essayer de voir qu'il ne m'entait pas. Et il ne mentait certainement pas au vu de l'éclat que me renvoyait son œil vert. Je le lâchait et jugulais ma colère tout en essayant de comprendre comment un jeune homme pouvais entendre des voix.

- "J'accepte tes excuses si tu m'explique pourquoi tu parle tout seul, étrange petit personnage."

Je le regardait du coin de l’œil pendant que je congédiais ma jolie serveuse en lui donnant rendez-vous le soir même, puis me retournait a nouveau vers lui pour lui glisser un mot a l'oreille.

- "Évite de parler tout seul dans un bar, ça rend les gens nerveux, et beaucoup ne sont pas aussi capable que moi pour retenir leur colère. Et je m'excuse pour ta bière. Je te la remplace par ce que tu veux."

Je récupérait mon propre verre, en attendant sa commande, puis me retournais dos au bar, toujours assise sur mon tabouret. Je lorgnais ouvertement le popotin de ma serveuse tout en surveillant discrètement ma cible, qui, visiblement, tenait aussi bien l'alcool qu'un nouveau-né. Cet abrutit ronflait sur sa table. Une terrible lassitude s'empara de moi. Cette mission ne finirais jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Lun 10 Juin - 9:49

Lorsque ma boisson fut changée en eau, je fus surpris et regardais le verre d'eau avec mécontentement. Je reportais mon attention sur l'inconnue. Elle voulait que je lui explique pourquoi je parlais seul. Sujet délicat. Mais je ne voulais pas m'attirer ses foudres non plus. Au pire, elle me prendrait pour un fou comme tout les autres. Ce ne serait pas la première. Elle s'excusait ensuite pour la bière. Elle pouvait bien. Je lui demandais de me remettre la même chose que j'avais avant.

- Ce que j'avais avant me plaisait. Donc si tu veux bien me remettre pareil... Sinon, pour le fait que je parle seul, c'est depuis que je suis petit. Des voix me parlent et là, elles se gueulent dessus comme c'est pas permis...

C'est là que Orange mit son grain de sel. "Pourquoi lui avoir dit ? Tu vas encore passer pour un débile..." Rouge, blanche et verte était d'accord et le criaient à l'unisson. Je poussais un soupir et me tint la tête un instant en fermant les yeux.

- On peut croire ce que l'on veut mais c'est horrible... Alors, heureuse de savoir maintenant ?

Je la regardais avec un demi sourire, attendant de voir sa réaction pour voir comment elle le prenait. Comme elle avait retransformer l'eau en bière, je repris mon verre pour boire une gorgée, l'épiant discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Lun 10 Juin - 16:21

- "Ce que j'avais avant me plaisait. Donc si tu veux bien me remettre pareil... Sinon, pour le fait que je parle seul, c'est depuis que je suis petit. Des voix me parlent et là, elles se gueulent dessus comme c'est pas permis..."

- "Soit. La composition est des plus simples."

Je changeais l'eau du jeune homme en la bière qu'il possédait précédemment, en la rafraichissant un tout petit peu plus - En ajoutant absolument aucun ingrédient de ma composition, -contrairement a ma perfide habitude, je n'augmentais pas le volume d'alcool- puis écoutait ce que le jeune homme avait a me dire. Des voix dans sa tête. J'imaginais mal la chose, sachant que ma propre consciente était reléguée au tréfonds de mon crâne et ne ressortait que pour justifier un choix particulièrement bon ou mauvais, mais cela ne m'étonnais pas. N'avais-je pas été instruite par un maitre forgeron qui abritait deux âmes dans un même corps ? Je l'avais forcément pris pour un fou, au départ, mais l'accoutumance se faisait vite dans des cas comme le mien, et les deux personnalités était aussi charmante l'une que l'autre. Je haussais les épaules a sa question.  

- "Je me demandais pourquoi quelqu'un de si jeune se parle a lui même. C'est une pathologie de vieille personne, généralement. J'essais simplement de comprendre."

Ma cible n'ayant pas l'air de se réveiller, j'en étais a me demander si je devais saborder la mission en le tuant sur le champ ou si je devais simplement prévenir mon employeur que sa victime était une loque humain que même un chaton aveugle et nouveau-né pourrais terrasser d'un coup de griffe.

- "Je ne suis pas sûre que l'alcool aide beaucoup a faire taire les voix, tu sais ?"

Je me concentrait discrètement pour purger l'alcool dans le corps de ma futur victime. Effectuer cette action a distance était d'une rare difficulté, mais avec beaucoup de volonté, j'y parvins enfin. J'extrayais de faibles quantité pour que son corps ne se réveille pas tout seul -cela c'était déjà produit auparavant- et m'efforçais de ne laisser a cette homme qu'une énorme gueule de bois. En théorie, simplement inonder son cerveau avec de l'alcool. En pratique, a distance, je pouvais aussi bien le tuer sans faire attention. Encore une fois, j'y arrivais. Il ronquerait encore une petite demi-heure avant de se réveiller en sueur avec le pire mal de crâne de sa vie. Je n'avais donc plus qu'a attendre, et pour se faire, j'avais un jeune homme roux, borgne et qui entendais des voix a disposition. Ça allait être amusant. Je sentit un sourire se dessiner sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Jeu 25 Juil - 7:35

J’étais satisfait quand ma boisson fut redevenue ce qu’elle était auparavant. J’esquissais un sourire en la prenant en main et en buvant une gorgée. La jeune femme, elle, regardait dans la pièce. La raison m’était inconnue mais j’avais bien vu qu’elle fixait un type en particulier. Mais soit. Elle était grande, elle faisait ce qu’elle voulait. Les voix m’approuvaient à l’unisson ! J’en frissonnais tout en les imaginant bien crier « ouaiiiiis ! Laisse la faire ! Ça te regarde pas ! » et en levant le bras et le poing droit bien haut en sautant sur place. Une vision comique que mon imagination m’offrait et qui m’arracha un sourire amusé.

La jeune femme ne semblait pas trop surprise. Elle ne le prenait pas mal. Elle ne m’insultait pas de fou. Enfin quelqu’un qui avait un semblant d’humanité ! Ou alors qui jouait très bien la comédie. Sa phrase sur la pathologie me fit légèrement grimacer.


- Tu insinue par-là que je pourrais être vieux, tu sais. Mais bon… Aussi étonnant que cela soit, je les ai. Donc… Comme je ne sais pas les retirer, je les garde bien malgré moi.

Je savais aussi que l’alcool ne changerait rien à ma condition. Mais cela faisait du bien. On n’oubliait pas tout mais ça soulageait. Et puis, je n’étais pas du genre à me saouler !

- Et pour l’alcool, je le sais. Mais ça fait toujours un peu de bien, tu ne penses pas ?

Je la regardais. Elle fixait toujours le type même si elle se faisait discrète. Je ris légèrement.

- Evite de trop fixer les gens. Même si ils dorment… ça peut rendre mal à l’aise et suspect aussi. Ah ! Au fait, c’est quoi ton nom ? Parce qu’on ne c’est même pas présenté ! Moi, c’est Alsh.

L’une des voix gloussait. Un petit rire horrible et moqueur. Un petit rire qui insinuait : Tu demandes ça maintenant ? Quel idiot…. ! Je grognais intérieurement contre elle. Si seulement elles pouvaient me laisser seul au moins une journée…. Je soupirais en espérant que la jeune femme ne le prenne pas pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   Dim 28 Juil - 11:13

- Tu insinues par là que je pourrais être vieille, tu sais. Mais bon… Aussi étonnant que cela soit, je les ai. Donc… Comme je ne sais pas les retirer, je les garde bien malgré moi.

- Que non, fis-je en me retournant vers lui. Je n'insinue pas que tu pourrais-être vieux, simplement que c'est le genre de maladie qui touche normalement les personnes âgées. Et tu ferais bien de les garder. Si elles sont dans ta tête, c'est pour une bonne raison, même si tu ne sais pas laquelle.

Je terminais ma boisson d'une traite et commandais un grand verre d'eau. J'avais envie de quelque chose de spécial pour fêter un contrat qui allait être facile. En attendant, je me remis à étudier ma cible. Sa tête venait de s'affaisser sur son torse, manquant de le réveiller. Je crus un instant devoir réellement abandonner la mission et lui balancer une dague de jet directement entre les deux yeux, mais il bougea pendant deux secondes avant de se rendormir. Soupir de soulagement. J'aurais eu du mal à justifier un meurtre en plein milieu du capital. Encore l'un des grands drames de ma vie.

- Et pour l’alcool, je le sais. Mais ça fait toujours un peu de bien, tu ne penses pas ?

- Si ça fait du bien ? T'as pas idée.

Je récupérais mon verre d'eau. Une choppe d'eau, en fait. Fantastique. Plus il y en a, mieux c'est. Un souffle, un petit signe de la main, et l'eau se changea en vin rouge. Un vin mis en bouteille bien avant ma naissance, mais un vin d'une qualité exceptionnelle. Vieilli en fut pendant plus de 150 années. J'avais pu y goûter. Une seule gorgée avait suffi à me faire emmagasiner sa composition. Je le ressortais de temps en temps pour éviter de l'oublier. Obtenir une gorgée de ce nectar divin était une chose que je ne pourrais plus jamais refaire. Je trinquais mentalement avec le bandit qui dormait toujours.

- Évite de trop fixer les gens. Même s’ils dorment… ça peut rendre mal à l’aise et suspect aussi. Ah ! Au fait, c’est quoi ton nom ? Parce qu’on ne s’est même pas présenté ! Moi, c’est Alsh.

- J'ai besoin d'avoir l'air suspecte, Alsh. Sinon, crois-moi, vu l'état du personnage, il ne me fraudait que le temps d'un claquement de doigt pour... hm. Laisse tomber.

Mes envies meurtrières remontaient beaucoup trop en ce moment. Je pensais sincèrement à aller faire un tour dans ma grotte aux loups, histoire de me ressourcer un peu. Mes boules de poil avaient un effet fascinant sur moi. Me calmer, certes, mais arriver a me retirer toutes envies envies de sang relevait  du quasi-impossible. Bien sûr, j'apprendrais beaucoup plus tard qu'un chevalier arriverait à me rendre dans un état assez proche de celui que je recherchais actuellement, mais c'est une autre histoire. Je lâchais des yeux on cible. Il en avait de toute façon pour un moment.

- Je suis Melinda, fis-je sur un ton guilleret, trempant mes lèvres dans mon verre avec un petit soupir d'extase. Je possède une forge sur la place marchande et je suis accessoirement mercenaire à mes heures perdues. Et je perds énormément d'heures en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de frais ! (Pv Melinda Rosace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trofeo Melinda (1.1)
» Trofeo Melinda (1.1)
» Présentation de Melinda Gilbert [Validée]
» Présentation de Melinda Bobbin [Validée]
» Maelstrom Games

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Seraph ::  :: ARCHIVES :: RPs abandonnés-