Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   Jeu 17 Jan - 13:03

    Un dernier râle, un dernier cri, et le silence reprit ses droits. Le regard posé sur la masse de chair, assise et attaché à une pauvre chaise, je me disais qu’il était dommage que ce pauvre sujet d’étude ne soit déjà parti rejoindre ses ancêtres dans la Mort.
    Il fut très inventif dans ses insultes, et son expression fine m’avait néanmoins intéressé et captivé. Cet homme qui avait voulu s’infiltrer chez nous, afin de rapporter à je ne sais quelle stupide guilde notre emplacement, et nos agissements futurs. Stupidité purement humaine que de penser pouvoir s’infiltrer chez nous en « sécurité ».
    Raklun est Ma ville…l’arrivé de cet homme inconnu ne pouvait pas passer inaperçu : jamais. Le fait qu’il est, ensuite, commencer à fouiner dans les plus sombres quartiers, puis autour du Manoir : cherchait-il à devenir ma proie ?

    Alors que sous mes doigts, la corde se décompose lentement comme sous l’effet de produit corrosif, son corps tangue et rejoint le sol froid et dur de ce cachot.
    Je lève une dernière fois son visage, avant d’avoir un simulacre de sourire. L’embrassant délicatement, chastement, je murmure à ce corps mort, dont la température n’a de cesse de décroitre :


    « Merci pour cet agréable moment… »

    Sa chair commençait, sous mes doigts, à sentir légèrement…la corrosion avait débuté.
    Relâchant son corps, je fronçais des sourcils observant mes mains. Misère…encore une journée où mon contrôle laisse à désirer. Cela m’arrive souvent lorsque je découvre de nouvelles émotions chez mes cobayes.
    Pestant, je me détourne alors de l’endroit, et à la sortie du cachot j’indique de faire le ménage du cachot numéro 11. Il n’y a plus rien de valable dedans…

    Alors, je prends la direction des cuisines en vu de récupérer une douce et sucrée petite friandise…Pour, une fois devant le paquet de sucette, me rendre compte que je ne peux le saisir ! Fronçant des sourcils, je fis demi-tour afin de rejoindre un des étages : une chambre en fait. Sa chambre. La niche de mon fidèle animal, de mon chien. Ne prenant nullement la peine de frapper, et la poignée de porte se désagrégeant lorsque je la saisis et ouvre l’endroit, je toise Zaïn du regard en lui disant :


    « Je veux une sucette. »

    Quoi ? Je veux ma sucette parfum fraise et lait ! C’est la meilleur, et je ne peux pas l’avoir à cause de cette perte momentané de contrôle ! C’est injuste, terrible, et horrible. Mon air sérieux et froid le laisse entendre : je suis irascible. Je veux ma friandise !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   Sam 19 Jan - 14:22

Je saurais vous dire quel heure il est, mais si je sais une chose, c’est que je ne me souviens pas mettre coucher… J’ai des absences en ce moment, des moments simple où je ne sais absolument pas où je me trouvais avant de me souvenir, ce que j’ai fait, ce que j’ai pu faire, ce que je ferais, tout ceci est un mystère épais. Surement Ayaël qui sort… Enfin Ayaël, ou plutôt mon changement de caractère, celui qui veut retourner à ses racines et ne pas être un jouer comme je peux l’être, comme on peut me considérer alors qu’ils ne savent rien, qu’ils ne connaissent rien de ma personne, de Kress et de ce qui nous lient l’un à l’autre, absolument rien.

En parlant de Kress, où il est passé ? Je ne l’ai pas vu depuis… Longtemps, enfin, longtemps est un euphémisme entre nous, je ne l’ai pas vu depuis ce matin, depuis que je suis rentré couvert de sang, le sang d’une battue.
Encore un qui a voulu s’enfuir d’entre mes doigts, un qui m’a poussé à la chasse, à laisser mes instinct les plus profond prendre le dessus et passer sur lui, sans sentiment, pour lui arracher le cœur de sang-froid.
C’est comme ça, pouf on pose la main sur son torse, ça le crame, ça fond, puis pouf, un coup sec et on enlève le cœur pour le mettre dans une poche et prendre le corps pour le trainer et le mettre devant la chambre de ses camarade.
Signe d’avertissement, puis après… trou noir, je ne me souviens plus.

D’un soupire je me tourne dans mon lit et me retourne, c’est calme, trop calme, bien trop calme d’ailleurs. Et finalement, le calme apparent cesse par une ouverture de porte intempestive et finalement des ordres, encore, il ne sait faire que ça de toute façon, donner des ordres. C’est chiant, c’est merdique et pourtant, faut quand même le faire.

Lâchant un grognement, je m’assois dans mon lit, découvrant un torse, un dos à la peau mate et cicatriser par des marques de brulure légère. Je me lève et le regarde un peu décontenancer.

- Et donc ?

Je suis de mauvaise humeur en plus, je n’ai pas dormit et quand je tente de le faire, enfin que je pense pouvoir le faire, il qu’il débarquer et me demande un truc totalement débile. Une sucette, ON DIRAIT UN GOSSE FAISANT UN CAPRICE A SON PERE, non mais franchement, ‘’Je veux une sucette‘’ nan mais vraiment !

Finalement, je me place en face et croise les bras amusé et à la fois décontenancer. D’un mouvement simple, je ferme la porte et le recule contre celle-ci, y’a des moments comme ça, ou le chien cherche plus à jouer, s’amuser, faire passer le gout amer des ordres.

- J’ai qu’une sucette à te proposer, mais je ne suis pas sûr qu’elle te plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   Mar 22 Jan - 21:30

    Zaïn se tenait devant moi, un air me laissant de suite comprendre qu’il devait être proche d’enfin pouvoir s’allonger, ou dormir, ou se reposer. Bref, je devais le « déranger ». Mais, qu’importe. Zaïn est à moi, je dois être prioritaire sur tout dans son esprit. Il m’appartient, et mes désirs doivent être siens. C’est ainsi que sont les choses, c’est ainsi qu’elles le resteront. Je le toisais du regard, quand bien même est-il plus grand et carré que je ne le suis. Qu’importe, JE suis SON Maître.
    Son comportement…on aurait dit un chien souhaitant voir les limites de la domination de son maître sur lui…mais aussi, un chien joueur qui se doit d’être dompté, maitrisé, avant qu’il ne se croie tout permis. Avant qu’il n’oublie qui est au-dessus de lui, qui est le plus fort.


    « Donne m’en une. » Répondis-je d’une voix ferme, implacable, à sa remarque.

    Je n’avouerai jamais être incapable de m’en emparer seul…se serait laisser à ce qui est proie de voir la faiblesse du chasseur. Jamais je ne serais capable de m’abaisser à avouer pareille idiotie ! Je suis le Roi de cette Jungle nommée « Humanité »…je suis celui qui s’élèvera à son sommet.
    La porte fut refermée, enfin, autant qu’une porte à la poignée détruite peut l’être. Mon dos entra en contact avec le bois massif de sa porte, alors qu’il sortait une phrase qui me tira un sourire un peu fou, et légèrement sadique. Les yeux pétillants…je répliquais alors en posant ma main sur son torse nu :


    « Tu veux que je la saisisse vraiment ? »

    Une odeur de peau se corrodant commença à se distiller dans l’air, mais avant que la peau ne commence à se creuser, alors que ce n’était encore qu’une forme de « brûlure », je retire ma main. Néanmoins, ma jambe se glissa contre son entre-jambe et alors je lui sortie le regard brûlant d’amusement…et de provocation :

    « J’ignorais que tu aimais être privé de ta principale queue mon chien… »

    Cessant ce mouvement de frottement, me laissant aller dos à la porte, j’ajoutais alors en le toisant complètement :

    « Je veux une sucette Zaïn…Maintenant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   Lun 4 Fév - 18:33

Y’a des moments ou je devrais feindre l’ignorance et finalement, faire semblant de dormir, sérieusement, je serait surement plus a l’aise qu’en ce moment, je sais même pas pourquoi j’agit comme ça…. J’aurais du fermer ma gueule et finalement laisser les choses se faire obéir, comme d’habitude.
Quoi que, ça ne m’aurait pas empêché les brulures, encore, alors que les dernières ne sont pas encore cicatrisées.

Ses mains sur mon torse et je comprends maintenant, pourquoi il veut une sucette, sale gosse, apprend à te servir de t’es pieds. D’un soupire j’attrape ses poignet, ne montrant ni douleurs, ni chaleur face à sa jambe entre les miennes.

- Son utilité te manquerait. On fait un deal ? T’arrête de me cramer la peau, je te donne une sucette, sinon, chien ou pas chien, jte laisse apprendre à te servir de t’es pieds, mon maître.

J’avais un sourire carnassier et finalement, attrapant ses deux poignet d’une main je fouillais dans la poche de ma veste la plus proche, sérieux, c’est au maître de donner des friandises à son chien, pas le contraire. Sortant une sucette, je souris, l’ouvre avec les dents, laisse le papier tomber et lui présente devant la bouche.

- Fraise, ça ira majesté ?

Lui enfonçant dans la bouche je le relâche finalement et part plus loin dans la chambre pour attraper un sac dont le sang dégouline. Beurk, dégueu, mais bon, on s’en fou, plongeant la main dedans j’en sors un cœur froid maintenant, mais encore frais et finalement lui lance aux pieds.

- Tien, c’est le mec qui a voulu s’enfuir et nous vendre aux bons petits soldats. Son corps est devant la chambre de ses potes, à moitie fondu et ses tripes, malheureusement, je n’ai pas pu tout ramasser, m’en veux pas.

Nan, j’ai dansé dans les tripes fumante de ce type avant de les balancés au loup donc bon, pour aller chercher les tripes de ce pauvre mec, je suis un peu dans la mouise. Enfin bref, je sortais finalement un tube bien connu, le portais à mes lèvres et regardé mon maitre avec sa sucette à la bouche. Il est trop mignon.

- Tu voulais autre chose ? Ou simplement une sucette ?. Hormis le fait que t'es corrosif quoi, fait que t'apprenne à te contrôler.

Autant vous dire, que si il ne le ramasse pas le cœur restera là sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   Ven 22 Fév - 11:51


Texte mis sous balise "hide", pour protéger des regards indiscret...vu la nature que prend le rp ! ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   Mar 7 Mai - 18:31



Rp entre balise ''Hide'' o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Friandise oblige. La magie complique ! (Zaïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Seraph ::  :: ARCHIVES :: RPs abandonnés-